29 mars 2009

HISTOIRE DE LA TERRE


b 12 LA POTERIE - UN ART VIEUX COMME LE MONDE b 12



Il semble difficile de dater avec précision, la découverte du procédé de la céramique, c'est-à-dire la transformation, par la cuisson, d'une argile modelée en matière solide et durable.

Les vestiges préhistoriques nous renseignent sur la façon dont les premières poteries ont été élaborées.

Quand l'homme préhistorique découvrit le feu et observa qu'il lui permettait de durcir l'argile, s'ouvre tout un monde à explorer.

C'est au néolithique, quand, de nomade il devient sédentaire, que la poterie fit vraiment son apparition.

L'argile provient de la décomposition, durant des millions d'années, de roches abondantes dans l'écorce terrestre. Le principal agent de cette décomposition est l'eau.

Le minéral de base de l'argile est la kaolinite.

L'argile est composée :

- d'alumine (oxyde d'alumine).

- de silice (oxyde de silice)

- d'eau.

Ces composants se retrouvent à peu près dans les proportions suivantes :

- 46% d'oxyde d'alumine

- 4O% d'oxyde de silice

- 14% d'eau

L'argile est un matériau magique, très agréable à travailler, elle figure parmi les substances les plus polyvalentes.

L'argile et l'émail, portés ensemble à des températures suffisamment élevées pour produire la céramique, permettent de créer presque toutes les formes, textures, couleurs et motifs imaginables.

Cette fusion de deux matières tirées du sol fournit des produits dignes des pierres précieuses et l'étude de la céramique fait penser à l'alchimie.

Cette polyvalence de la céramique a été célébrée dans le monde entier pendant des millénaires, et l'étude de son histoire permet de connaître les idées et les expériences des artisans.
            

Posté par lapoteriededada à 15:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur HISTOIRE DE LA TERRE

Nouveau commentaire